• Elisa Pinsard

Désir d'enfant et Procréation Médicalement Assistée

Quand on ne comprend pas "pourquoi" ?



Le désir d’enfant est une étape importante et centrale dans la vie d’un couple. C’est une grande décision, souvent mûrement réfléchie.


Un jour arrive où on se sent prêt à se lancer. Ainsi débute les essais et souvent un peu d’attente avant qu’une grossesse débute.


On s’attend souvent à ce qu’il y ait plusieurs mois d’attente avant le début d’une grossesse. Mais pour certains couples, cette attente peut s’éterniser. Lorsqu’elle devient trop longue, les démarches médicales sont souvent entamées.


Débute alors le parcours de la PMA (Procréation Médicalement Assistée).


Remplie d’étapes, de traitements, d’attentes … la Procréation Médicalement Assistée est un bouleversement déclencheur d’émotions et de pensées, souvent négatives.


Culpabilité, sentiment de ne pas être “capable” (d’accueillir un bébé, de devenir maman), peurs … Les émotions réveillées sont nombreuses.


Quand les émotions viennent de loin


Cette étape de la vie peut être associée à ce qu’on appelle un “réveil de mémoire émotionnelle”. Il s’agit d’une situation (désir d’enfant, emménagement, mariage, nouvel emploi etc …) qui va venir ranimer les mêmes émotions, pensées, croyances qu’une situation de notre petite enfance restée “bloquée”.


Ces situations “traumatiques” qui ne sont pas apaisées restent des “dossiers non-classés” et sont réactivées fréquemment au cours de notre vie, particulièrement lors de certains événements en lien direct avec ces situations traumatiques qui vont venir raviver les émotions, les pensées et les croyances qui y sont associées.


Lors d’un parcours PMA, la sophrologie va être un outil précieux et bénéfiques à plusieurs égards.


Reprendre confiance en son corps et ses capacités


La succession d’examens médicaux, parfois douloureux, parfois sources de transformations physiques, le stress des rendez-vous et du planning à tenir, les échecs parfois successifs … engendrent une perte de confiance dans sa capacité à accueillir ce futur bébé.


La grossesse est un processus naturel qui se transforme lors de la PMA en une succession d’interventions médicalisées programmées. La femme peut alors se sentir dépossédée de son corps. Cela peut entraîner une perte de confiance dans son corps, dans ses capacités et faire perdre la connexion avec les sensations agréables.


La sophrologie va alors permettre de :

  • se réapproprier son corps

  • se reconnecter et retrouver des sensations positives et agréables

  • reprendre confiance en ses capacités

  • redevenir actrice de son corps et de sa grossesse.

  • comprendre que notre corps et notre esprit restent les principaux acteurs de la conception et l’accueil du bébé

  • percevoir les soins et les personnes extérieures comme des alliés pour l’atteinte de notre projet.

  • préparer notre corps ET notre esprit à l’accueil du bébé


Retrouver la sérénité du corps et de l’esprit


En règle générale et plus particulièrement dans des situations émotionnellement compliquées comme l’attente d’une grossesse, notre corps et notre esprit ont tendance à se dissocier.


Le corps va ainsi exprimer les émotions qui ne peuvent pas l’être par des mots à travers des symptômes et blocages physiques.


Nos pensées, notre mental vont venir nous emprisonner dans des croyances négatives qui vont décupler nos émotions et donc potentiellement pousser notre corps à les évacuer.


Pour retrouver de la sérénité, il est important de réunir corps et mental et de trouver l’équilibre qui les unie.


La sophrologie va permettre de :

  • prendre conscience des sensations exprimées par votre corps

  • savoir reconnaître et mettre des mots sur nos sensations ressenties pour que votre mental les intègre

  • comprendre et apprendre l’influence du mental sur les sensations/émotions et réciproquement

  • rétablir la communication et l’équilibre entre le corps et le mental


Pour aller plus loin


Les émotions réveillées lors de cet événement ont besoin d’être apaisées et évacuées mais elles ont également besoin d’être comprises.


Il est important de comprendre pourquoi elles viennent être réveillées à cet instant précis :


Que viennent-elles m’apprendre de mon vécu et de mes blessures ?


Les thérapeutes sont là pour vous guider vers cette compréhension mais aussi vers la “mise en paix” de ces blessures passées ravivées dans votre présent.


Ils vont aider à faire en sorte que ces dossiers anciens ne viennent plus entraver la personne que vous êtes aujourd’hui dans ses projets, ses rêves et ses envies.


Mais aussi de permettre au futur bébé d’être accueilli par des parents conscients de leurs difficultés et non par une blessure qui tente de les alerter pour être apaisée.




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout