Sophrologie et santé au travail

Nous passons une grande partie de notre temps sur notre lieu de travail. Malheureusement, pour beaucoup de personnes, cet endroit est devenu source de mal-être. Ne connaissez-vous pas au moins une personne qui dit être mal dans son travail ? Peut-être vous la première.

Les conditions de “management”, la quantité de travail à fournir, la pression, le manque de reconnaissance, les conflits interpersonnels, sont autant de causes à cette souffrance.


Vivre ce mal-être au quotidien est déjà difficile mais il se répercute également sur la vie personnelle et génère des difficultés supplémentaires.


Les conséquences sur la santé physique et mentale sont nombreuses (maladies cardiovasculaires, douleurs et tensions, dépressions, burn out …).


Malgré des facteurs sur lesquels vous n’avez pas de prise directe, se sentir mal au travail n’est pas une fatalité.


Au-delà des bienfaits physiques et mentaux des techniques de sophrologie (soulagement des tensions, meilleure gestion des situations de conflits …), cette méthode thérapeutique permet de gagner en confiance, en sérénité et en prise de recul.


Avant de voir quelques bénéfices plus détaillés de la sophrologie dans la vie professionnelle, voici un bref rappel de cette méthode thérapeutique.


La sophrologie, qu'est-ce que c'est ?


Bien que la sophrologie ait mis de nombreuses années à être connue du grand public, cette thérapie existe pourtant depuis de nombreuses années (1960).


Elle a été développée par Alfonso Caycedo, psychiatre espagnol qui, devant les traitements lourds administrés aux patients (électrochocs, comas insuliniques …), développe une nouvelle discipline nommée sophrologie (SOS : équilibre, PHREN : conscience, esprit, LOGIE : étude).


Cette méthode thérapeutique, enrichie d’autres approches comme la phénoménologie (étude de la conscience pure), le yoga, bouddhisme, zen japonais, a pour objectif de permettre aux patients de retrouver un équilibre tant au niveau physique que mental, une meilleure gestion des émotions et une prise de conscience de ses capacités.


La sophrologie se repose sur trois techniques :


  • Relaxation musculaire favorisant le relâchement des tensions, la prise de conscience de son corps et de son ressenti, le développement du schéma corporel…

  • Respiration aidant également à la libération des tensions physiques, mentales et émotionnelles, favorisant la prise de recul, le lâcher prise et la prise de conscience de ses capacités

  • Visualisations permettant de canaliser les images mentales négatives et limitantes en les orientant vers des visualisations aidantes, agréables et générant des sensations positives. Les visualisations permettent également de préparer des situations vécues comme stressantes en prenant pleinement possession de ses capacités.

Les bénéfices de la sophrologie dans le monde du travail :


Voici maintenant quelques exemples des bénéfices apportés par la mise en pratique de la sophrologie sur le lieu de travail :


  • Soulagement des tensions physiques : les techniques de détente musculaire et de respiration permettent de relâcher les tensions physiques engendrées par le stress et l’état de mal-être. Ces exercices de relaxation permettent également d’améliorer la communication entre le corps et le cerveau aidant ainsi à ajuster plus rapidement son état dès l’apparition des premières sensations de tensions. Cette pratique permet d’évacuer le trop plein de crispations et évite de nouvelles accumulations générant douleurs et troubles chroniques.


  • Soulagement des tensions mentales : l’état de mal-être dû à la pression au travail ou à des conflits interpersonnels par exemple entraîne des préoccupations permanentes tournant parfois à l’obsession. Ces pensées stressantes créent un état de tension permanent, des troubles du sommeil et d’autres problématiques physiques et mentales. Les techniques de sophrologie (travail du schéma corporel, respiration et visualisations) aident le mental à se dégager de ces idées préoccupantes et à se focaliser sur des images aidantes qui génèrent le relâchement et le lâcher prise.


  • Amélioration des relations interpersonnelles et gestion des conflits : les conflits et difficultés relationnelles sont souvent engendrés par l’état de tension des collaborateurs. Retrouver un état d’équilibre et de détente individuel permet donc de pouvoir entrer plus sereinement en communication avec l’autre et favorise la prise de recul dans des situations de conflits.


  • Prise de recul entre vie professionnelle et vie personnelle : comme nous l’avons mentionné plus haut, le stress au travail engendre une telle tension qu’elle ne s’arrête pas aux portes du lieu de travail. La tension et le mal-être suivent le salarié jusqu’à son domicile et engendrent souvent, là-aussi des incompréhensions, conflits et nouvelles tensions. Les techniques de sophrologie (détente musculaire, respiration et visualisations) aident à créer un sas de décompression entre le lieu de travail et le domicile qui aide à prendre du recul avec les difficultés rencontrées durant la journée afin de pouvoir profiter et se ressourcer dans le cocon familial.


  • Limitation de l’absentéisme et amélioration de l’implication au travail : un état de stress au travail peut amener à une conduite d’évitement qui entraîne un absentéisme plus important des salariés. Leur permettre de se sentir plus sereins sur leur lieu de travail permet donc d’augmenter l'assiduité. Un employé qui se sent bien est également beaucoup plus impliqué dans son rôle et sera d’autant plus motivé dans son travail.


La sophrologie a un impact non négligeable sur la santé physique et mentale des salariés et par conséquent sur la santé des entreprises. Cette méthode thérapeutique permet de reprendre confiance en ses capacités et de devenir acteur de son bien-être et de sa santé. Les bénéfices sont donc non seulement à court et moyen terme mais également sur le long terme en créant une véritable façon de pensée et de vivre.




28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Logo-doctolib-bleu-tr-V2.png