Entendre ou écouter

Est-ce la Même chose ?


Si l’on commence par regarder la définition de chaque mot, on peut s’apercevoir que même si le sens utilisé est le même, l'ouïe, le sens des mots est lui différent.


Entendre : Donner telle ou telle interprétation de quelque chose, le comprendre d'une certaine manière.


Ecouter : Prêter attention à ce que quelqu'un dit pour l'entendre et le comprendre.


Mais pour percevoir le vrai “sens” et comprendre l'impact de chacun de ces mots, il faut regarder ce qui se passe dans la réalité.


Il arrive souvent qu’un proche : enfant, parent, ami, ressente de la tristesse, de la peur ou du mal-être et vienne se confier à vous.


Dans une grande majorité des cas, ce que nous allons faire, c’est “prêter attention” et tenter de le rassurer.


Nous allons pour ça, lui donner notre interprétation de ce qui se passe pour lui, donner notre point de vue et souvent des conseils.


“Je pense que tu devrais...”, “Tu ne devrais pas ...” etc etc


et lorsqu’il s’agit de peurs, nous allons, RATIONALISER !


“Mais non, tu sais bien que ça n'existe pas...”

“Franchement, il n’y a pas de risques …”



Cette approche apportera certes, une dose de réconfort immédiate, grâce à l’attention que l’on porte aux paroles de la personne, mais ce réconfort provisoire ne sera qu'illusoire et va disparaître une fois que nous aurons prodigué nos conseils. L’intention est louable mais finalement peu adaptée et la personne va repartir dans ses peurs et émotions.


Mais pourquoi... ?


Lorsque nous sommes dans une émotion forte (peur,tristesse,colère…), cet état émotionnel va prendre tellement d’importance sur notre mental, qu’elle va couper l’accès à la rationalité. A ce moment-là, la raison et notre capacité d’analyse sont complètement inhibées.


La personne n’a qu’un but, tenter d’abaisser son niveau émotionnel en exprimant cet état par des mots afin de faire sortir ses émotions. Elle n’a pas besoin d’un retour.


Mais fInalement ces mots pourraient être “ j’ai besoin d’être entendu” avec un double sens “j’ai besoin d’être compris”.


Alors, écouter ou entendre ?


Ecouter, entendre l’un ne va pas sans l’autre car il faut à la fois “prêter attention” et “comprendre”, mais ce qui est important c’est surtout d’ACCUEILLIR... les émotions et les ressentis dans lesquels la personne se trouve.


Accueillir c’est à la fois, être présent, recevoir, admettre, avoir la capacité d’...accuellir l’état de la personne.


Pour ça, on peut reprendre ses mots ou mettre nous-même les mots sur les émotions qu’on perçoit afin de montrer que l’émotion a été comprise, sans jugement ni conseil.


“tu as trouvé ça vraiment injuste ...”

“je vois que ça te fait vraiment peur…”

“ça te fait très mal quand tu vois ça”

“je comprends”


Mais l’accueil le plus simple c’est d'être juste présent à la personne, comprendre ses paroles, ses émotions et ainsi évacuer ce trop plein et redonner ainsi l’accès à la rationalité, la capacité d’analyse et la prise de décisions.


A vous de jouer !


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Logo-doctolib-bleu-tr-V2.png